Votre Maire

Martial Passi, né à Givors (Rhône) le 27 septembre 1957, est un homme politique français, membre du Parti Communiste Français.

Mandats

1989-1991 : adjoint au maire de Givors

1991-1993 : premier adjoint au mairie de Givors

Depuis 1993 : maire de Givors

1997-2000 : membre du comité des finances locales

Depuis 1998 : conseiller Général du canton de Givors

Depuis 2007 : vice-président du Grand Lyon et depuis 2014 12ème vice-président en charge des déplacements-intermodalités

2008-2011 : président de la Fédération des entreprises publiques locales et depuis 2011, président d'honneur de la Fédération des entreprises publiques locales

Depuis 2012 : conseiller métropolitain du pôle métropolitain constitué du Grand Lyon, Saint-Etienne Métropole, communauté d'agglomération Porte de l'Isère et du Pays Viennois.

Depuis 2013 : membre du bureau de l'Association des Maires de France et en 2014 : élu vice-président de l'association des Maires de France. 

Biographie

  • Martial Passi a exercé des mandats syndicaux en tant que secrétaire général CGT de France Télécom de 1982 à 1987, puis comme secrétaire de l'Union départementale CGT du Rhône de 1987 à 1989.
  • Sollicité par Camille Vallin, maire de Givors, il est élu pour la première fois au Conseil Municipal de Givors en 1989 et il devient, en 1991, 1er adjoint au maire Camille Vallin.
  • Le 17 janvier 1993 a lieu la passation de pouvoir entre Camille Vallin et Martial Passi. Ce dernier est désigné comme maire de Givors par le Conseil Municipal.
  • Les élections municipales de 1995 confortent cette situation. Martial Passi est élu pour la première fois en tête de liste avec 45,6% des suffrages au second tour.
  • En mars 1998, les élections cantonales le portent conseiller général du canton de Givors avec 49,6% des suffrages au second tour. Il siège au sein du groupe politique des élus communistes dans l'opposition à l'assemblée départementale.
  • Membre du conseil national du parti communiste français de 2000 à 2006.
  • Secrétaire national de l'association nationale des élus communistes et républicains (ANECR) de 2000 à 2007.
  • En 2001, les élections municipales confirment la municipalité de gauche à majorité communiste. Martial Passi est réélu dès le 1er tour sur une liste d'union de la gauche plurielle avec 58,4% des voix.
  • En mars 2004, il est réélu conseiller général du Rhône avec 61,8% des suffrages au deuxième tour. Il devient président du groupe communiste du Conseil général du Rhône en 2008.
  • Sur son impulsion en tant que maire, l'année 2005 est marquée par un référendum local, ouvert à tous les Givordins quelle que soit leur nationalité, ainsi qu'aux acteurs économiques non résidents, qui confirme par un vote à près de 54% la volonté de Givordins de voir la ville intégrer la Communauté Urbaine de Lyon.
  • Le 2 octobre 2008, il devient Président de la Fédération nationale des entreprises publiques locales, puis Président d'honneur en 2011.
  • En 2011, Martial Passi est réelu conseiller général du Rhône avec 70,2% des suffrages sur Givors et 66,4% sur le canton.
  • Le 30 mars 2014, Martial Passi est réélu pour un cinquième mandat de maire de Givors, avec de 47,9% des voix.
  • Le 23 avril 2014, Martial Passi est élu 12ème Vice-Président du Grand Lyon en charge des déplacements-intermodalités. 

Mairie

Place Camille Vallin
Tél. 04 72 49 18 18
lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi 8h30-12h / 13h30-17h30

Antenne mairie des Vernes - place Général de Gaulle
mardi 10h30-12h / 13h30-17h30
mercredi, jeudi, vendredi 8h30-12h / 13h30-17h30
Samedi 9h-12h

Accéder au plan de la ville

Photos

Vœux du maire et de la municipalité
Vœux du maire et de la municipalité © JACQUES DEL PINO 6990
> Voir toutes les photos