Les dossiers de Givors

Printemps givordin

Partager l'article :
Imprimer l'article :
Jardins partagés

Préserver notre nature : un enjeu majeur pour aujourd’hui et demain

C’est le printemps est pourtant la nature n’est pas à la fête. Chaque jour, les questions environnementales font la une de l’actualité. Alors que les enjeux pour notre santé et notre cadre de vie sont plus que jamais colossaux, notre bien-être étant inexorablement lié à celui de notre environnement.

Pourtant, sans surprise, ces questions ne sont pas une priorité au regard d’autres questions économiques et sociales. Pire, depuis le revers de la COP 21, les soubresauts de la crise financière et les prises de position suicidaires du Brésil, des États-Unis et de certains pays émergents sur les questions environnementales, l’urgence climatique semble avoir disparu de l’agenda des décideurs politiques. Pourtant « Notre maison brûle et nous regardons ailleurs », mais alors que faire concrètement ? Les solutions ne viennent pas seulement « d’en haut », mais peuvent également être mises en œuvre au quotidien, à un niveau local, individuel et collectif. C’est cette philosophie que défendent les élus givordins par des engagements concrets, comme le souligne, la maire de Givors, Christiane Charnay : « notre ville a toujours été mobilisée sur ces questions environnementales comme en témoigne les différentes mesures prises ces dernières années : extinction de l’éclairage publique nocturne afin de préserver la biodiversité et faire des économies d’énergie, mise en place par le biais du service espaces verts du « zéro phyto » avec à la clé le label « ville sans pesticide », développement d’une flotte de véhicules électriques et constructions HQE (haute qualité environnementale) pour l’ensemble des nouveaux projets structurants tels que l’ALSH de la Rama ou encore le futur groupe scolaire. » Aujourd’hui, la municipalité a décidé, en lien avec l’association « Naturama », d’appuyer son action en matière de développement durable, en proposant diverses actions et initiatives du 8 avril au 10 mai 2019.

Des conférences et expostions

Ce printemps givordin donnera lieu aussi à des échanges et des débats, notamment lors de :

  • la conférence d’ouverture qui se déroulera le lundi 8 avril, salle Rosa Parks sur le thème des « bons gestes du jardin » en présence de Christophe Darpheuil, directeur de l’association Naturama et Nabil Laouabdia, jardinier en charge du potager de Naturama
  • la conférence de clôture qui se déroulera le vendredi 10 mai, à 18h, à la médiathèque.

La médiathèque de Givors propose également des animations tout le temps de ce festival : :

  • 12 avril au 10 mai : arbre à poèmes (poèmes à cueillir ou à déposer),
  • du 16 au 25 avril : exposition « jardin au naturel, ça coule de source » à la médiathèque, proposée par la Maison de l’Eau et de L’Environnement.

Apprendre à jardiner autrement

Association d’éducation à l’environnement, « Naturama » a édité, en lien avec la municipalité, un guide pratique visant à offrir aux particuliers le goût du jardinage écologique. Après une enquête de plusieurs semaines et le recueil de nombreux témoignages et conseils de jardiniers amateurs, l’association propose de partager trucs et recettes pour un jardinage sain et écologique. Un choix logique et éclairé, selon Thierry Tunesi, président de Naturama, car en effet, « pourquoi se nourrir avec les fruits et légumes cultivés dans son jardin, si c’est pour s’empoisonner avec les produits chimiques utilisés pour les faire pousser ? ». Ainsi les nombreux jardiniers amateurs de Givors qui ont ouvert les portes de leur jardin « sont désormais les ambassadeurs de la culture écologique ». Ce petit guide vert est disponible en libre-service en mairie et les maisons citoyennes et en téléchargement.

Stages pratiques avec « les espaces verts »

Vendredi 3 mai, de 10h à 12h, le service « espaces verts » de la ville vous proposera de passer de la théorie à la pratique sur l’une des parcelles des « Jardins du soleil », rue du Moulin. En effet, à la pointe en matière de désherbage sans pesticides, les agents de la ville sont les garants d’une ville sans produits dangereux ou controversés, lui permettant ainsi de décrocher le label « ville sans phyto ». Ils prodigueront conseils avisés et astuces pour celles et ceux qui désirent cultiver sainement.

Portes-ouvertes des serres municipales

Mercredi 24 avril, de 10h à 15h, profitez d’une visite guidée des serres avec les agents des espaces verts. Vous pourrez ainsi découvrir les différents aspects de leur travail : sensibilisation de la population à l’environnement, nouvelle gestion des espaces verts avec le zéro phyto, prêts et/ou dons de plantes aux associations lors de manifestations, etc.

Enfin, profitez des bons conseils de nos jardiniers pour répondre à toutes vos questions concernant la taille, le bouturage, le repiquage, etc.

Chaque participant peut apporter son pique-nique durant ce temps convivial.

Contes et déambulation parfumés

C’est dans un cadre atypique, mais ô combien agréable que les enfants de l’ASLH de la Rama, de la crèche et des écoles Joliot-Curie et Jean-Jaurès vont se retrouver pour partager des ateliers contes. En effet, la serre municipale ouvre ses portes et va servir de décorum à l’imaginaire des enfants. Pour une promenade dans les allées fleuries de cet équipement communal hors norme, véritable invitation à la découverte du secret des plantes :

  • 2 avril à 9h – Joliot Curie
  • 4 avril à 9h – Jean Jaurès
  • 9 avril à 9h – Joliot Curie
  • 11 avril à 9h – Jean Jaurès
  • 30 avril à 9h30 – Crèche
  • 7 mai à 9h30 – Crèche
  • 15 mai à 9h30 – RAM
  • 22 mai à 10h – ALSH de la Rama

À noter, les seniors seront également conviés à cette visite, le 25 avril, histoire de glaner quelques secrets bien gardés par les jardiniers de la serre.

Intervention de Christiane Charnay, maire de Givors

Portrait Christiane CharnayDu 8 avril au 10 mai, la municipalité a programmé de nombreuses manifestations en lien avec la nature et le développement durable. Pouvez-vous nous expliquer les finalités de ce printemps givordin ?

Protéger notre environnement et sa biodiversité est un enjeu planétaire qui se décline bien évidemment localement. Depuis de nombreuses années et dans le cadre de sa charte du développement durable, la municipalité de Givors est engagée dans la voie d’une gestion raisonnée et durable de son territoire avec notamment l’extinction de l’éclairage public nocturne, l’adoption du « zéro phyto », mais aussi du développement des réseaux de transports collectifs, des modes doux et d’intermodalité en lien avec la Métropole de Lyon. Nous avons également engagé un plan d’isolation thermique des bâtiments communaux et fait l’acquisition de véhicules électriques au sein de nos services. Mais au-delà des actions portées par la ville, il convient d’impulser une prise de conscience collective, expliquer notre démarche et surtout y trouver un écho favorable auprès des habitants. Car les enjeux climatiques et la préservation de nos écosystèmes ne sont pas des « trucs » pour bobos voulant se donner bonne conscience, cela concerne l’ensemble de l’humanité et chaque action mise bout à bout a, au final, de l’influence. C’est pourquoi, en lien avec l’association Naturama et le « service espaces verts » de la ville, nous avons voulu associer le plus grand nombre à ce printemps givordin qui proposera des actions à la fois citoyennes et ludiques, gratuites et ouvertes à tous, afin que chacun puisse apporter sa contribution, être acteur de la préservation de notre cadre de vie, mais également celui des générations qui viennent.

 

 

 

Carte interactive Givors

Annuaire et carte interactive

Voir les publications de la ville

Services en ligne

Demande d’acte d’état civil Payer en ligne Prendre rendez-vous CNI ou passeport Contacter un service Signaler un problème Métropole de Lyon eau, propreté, voirie Location de salle disponible prochainement
Tous droits réservés : Givors 2019 | Mentions légales | Plan du site | Protection des données personnelles | Réalisation : Agence E-Denzo