Mesures de précaution de la préfecture concernant la peste porcine africaine

Depuis le 14 septembre, les autorités belges ont déclaré 11 cas de peste porcine africaine, impliquant des sangliers dans le sud-est du pays à proximité des frontières française et luxembourgeoise. En dehors de cet épicentre, les suspicions sur des sangliers se sont révélées négatives.

A ce jour, la France et le Luxembourg demeurent indemnes de peste porcine africaine.Néanmoins, face au risque élevé de transmission, un plan national d'action est mis en place. Plusieurs documents destinés aux détenteurs de porcs, à titre professionnel, de consommation familiale ou d'animal de compagnie, ont été élaborés pour appeler à la vigilance.

A noter : la déclaration et l'identification de chaque porc ou sanglier sera obligatoire à compter du 1er novembre 2018.Contact auprès de l'EDE (Etablissement départemental de l'élevage) auprès de la Chambre d'agriculture du Rhône : 18 avenue des Monts d'Or, La Tour de Salvagny. 04 78 19 61 70

Vous pouvez télécharger ci-dessous le fascicule de la préfecture indiquant toutes les mesures de précaution et les démarches à entreprendre :